f.a.q.

Réponses aux principales questions posées par les candidats

Cette page est complétée régulièrement.

Questions concernant l’inscription a l’examen
Puis-je m’inscrire à n’importe quelle session de l’année ?

Actuellement, l’inscription n’est possible que sur la “prochaine” session programmée sur l’année.
Prochainement, la nouvelle interface d’inscription du CIFMD permettra au candidat de choisir la session de son choix.

Comment faire si mon employeur souhaite payer directement mes frais d’inscription ?

Actuellement, seul le candidat peut payer en ligne et transmettre sa note de débit et le justificatif de paiement à son employeur pour remboursement.

Prochainement, la nouvelle interface d’inscription du CIFMD permettra de créer un compte de délégation pour l’employeur (service RH, formation, etc.) : le candidat pourra désigner une personne délégataire pour la partie administrative et financière de l’inscription. Cette personne aura un accès limité aux données du candidat (données administratives et financières de l’examen uniquement).

Je souhaite étendre le périmètre de mon certificat. Quelles sont les règles applicables ?

L’extension d’un certificat existant pendant sa durée de validité répond à la règle du 1.8.3.19 des Règlements : la durée de validité du nouveau certificat reste celle du certificat précédent.

A titre d’exemple :

Un conseiller dispose d’un certificat CSTMD Route Chimie (classes 3 à 9 sauf 7), valable jusqu’au 05/12/2024 et souhaite ajouter la classe 2 en novembre 2022. Pour ce faire, il devra soit s’inscrire à un examen initial Route classe 2 (date de validité du nouveau certificat fusionné Route Chimie Gaz : 05/12/2024), soit s’inscrire à un examen initial complet Route Classe 2 et Chimie (date de validité du nouveau certificat (nouveau numéro) Route Chimie Gaz : fin 2027).

Il en est de même pour l’ajout d’un mode de transport au niveau du périmètre du certificat. ATTENTION, dans ce cas, l’ajout de mode doit se faire sur l’intégralité des classes de danger concernées.

Pour toute question complémentaire, vous pouvez nous contacter.

J’ai des questions sur l’attestation de formation à joindre à l’inscription

L’obligation de déposer une preuve de formation avant passage d’un examen est décrite dans l’article 3 de l’Arrêté du 6 février 2019 en vigueur. Cette disposition est entrée en vigueur le 1er janvier 2022.

La validité de la ou les formation(s) n’est pas précisée à ce jour (et le sera en 2022) : la ou les formation(s) doivent avoir porté sur la version des Règlements en vigueur le jour de l’examen. En 2022, les formations réalisées sur la base des Règlements 2021 sont donc valides et acceptées.

Le candidat à l’examen peut déposer un ou plusieurs documents sur son espace candidat, au plus tard 7 jours avant la date de l’examen. Attention, l’inscription n’est considérée comme finalisée que si la ou les attestation(s) ont bien été déposées. Un mail automatique de confirmation sera envoyé après validation, ou non (et motif dans ce cas), de ce ou ces documents. La convocation finale à l’examen n’est envoyée qu’aux seuls candidats validés.

Questions concernant l’examen en ligne
Pourquoi un test est-il nécessaire ?

Il est nécessaire de vérifier que les conditions matérielles prévues pour passer l’examen soient parfaitement fonctionnelles. Le test permet de s’assurer que l’application web de Managexam n’est pas bloquée et que la surveillance de l’épreuve en ligne (caméra, micro, enregistrement de l’écran du candidat) sera possible.

Le test permet de prendre connaissance et de réaliser les étapes de contrôles préalables à l’épreuve. Les clauses d’examen du CIFMD doivent être lues et acceptées.

Il permet enfin de se familiariser avec les interfaces utilisées pour les épreuves (celle de Managexam pour l’épreuve étude de cas et celle du CIFMD pour l’épreuve QCM). Des sujets “test” non personnalisés sont ainsi proposés aux candidats. Ces sujets ne sont pas notés et le candidat est libre de répondre, ou non. Aucune correction n’est faite par le CIFMD.

Etant donné qu’il est absolument nécessaire de se préparer suffisamment à l’avance, la période de test a lieu un mois avant l’examen. Les candidats qui rencontreraient éventuellement un problème de compatibilité ou d’autorisation informatique, ont alors le temps de régler le problème.

Que dois-je prévoir pour pouvoir passer mon examen en ligne ?

Tout est décrit dans le document officiel publié sur le site internet du CIFMD (page d’accueil) : “Modalités de préparation, de connexion, de déroulement des épreuves et dispositifs de lutte contre la fraude”

Le candidat doit disposer d’un ordinateur, d’une caméra, d’un microphone et d’une connexion internet avec débit suffisant en upload (500 ko/s a minima).

Les tablettes sont interdites. Un seul écran est autorisé.

Les épreuves se déroulent par le biais d’applications web : sujets et surveillance.

A quoi ressemblent les sujets d’examen en ligne ?

Des tutoriels sont disponibles sur le site internet du CIFMD (informations examens) : ils permettent de visualiser les interfaces utilisées pour les épreuves en ligne.

Les épreuves étude de cas se déroulent sur l’interface de MANAGEXAM.

Les épreuves QCM se déroulent sur l’application Web du CIFMD, dédiée, accessible par navigateur après les contrôles préalables via MANAGEXAM.

J’ai des questions concernant les sujets test (QCM et EDC)

Pour l’épreuve QCM, le sujet “test” proposé couvre tous les modes et toutes les classes de danger. Il est commun à tous les candidats, quelque soit leur périmètre d’examen. Ce sujet test permet uniquement de comprendre le fonctionnement de l’interface QCM, et en particulier celui des filtres et mise en attente de questions. Les questions proposées ne sont pas notées et sont uniquement proposées à titre informatif.

Le chat n’est pas activé pendant la session QCM test (uniquement pendant l’examen).

Pour l’épreuve Etude de Cas, le même principe est appliqué : sujet commun à tous les candidats, quelque soit leur périmètre, non noté.

Questions concernant LE CERTIFICAT
Mon numéro de certificat de renouvellement a changé : pourquoi est-il différent ?

Dans le cadre de la télédéclaration des CSTMD sur le site du Ministère, il n’est plus possible de conserver son ancien numéro de certificat. L’attribution d’un nouveau numéro à 6 chiffres a été demandée par la MTMD et doit être exécutée par le CIFMD à partir de 2022.

Comment est rendu accessible mon certificat de CSTMD ?

Le certificat authentifié est signé électroniquement puis envoyé automatiquement dans l’espace personnel de chaque candidat.

Il est disponible au maximum 15 jours après le relevé de notes. Il n’est pas envoyé par mail et doit être téléchargé.